Vick Martine, de son vrai nom Victor Dj. KANTCHEKON est un jeune chanteur, rappeur et auteur-compositeur béninois, originaire d’Agonlin (sud du Bénin). Dans les années 90, alors qu’il était élève au CEG les pylônes d’Agla à Cotonou, sous l’influence du groupe Sakpata boys, il tomba amoureux du Hip Hop. Mais sa passion pour le football et pour les arts martiaux prit le dessus sur la musique bien qu’il grattait des textes. En 2004, sa connaissance avec Basta (ex Ked Fred) à Covè, où il continua ses études, lui permit de se lancer totalement dans le Hip Hop. Ce qui marqua le début d’une collaboration entre eux et s’en suivront des scènes et des émissions Hip Hop sur Radio Tonassé d’Agonlin qui leur avait offert la chance de poser des sons dont « Le monde est à l’envers » qui les avait réellement révélés dans la région Agonlin. En 2006, il obtint son BAC et sortit un son solo dénommé « Elle est sexy ». En 2007, il assura le refrain et un couplet de 16 vers sur un son d’espoir « Pour les frères dans la merde » avec Basta et Badface. Il effectua un arrêt technique pour se consacrer à ses études universitaires. De 2009 à 2010, sous le blaaz « La bombe », il fit un court passage au MUR (Mouvement Universitaire du Rap) où il fait la connaissance de plusieurs gars dont Lachimer (Ex lucipher), Alby, Snake, Agbozo, etc. qui font aujourd’hui la fierté de la musique urbaine béninoise.
De « la bombe » il devient Vick Martine, pseudo qu’il a choisi pour rendre hommage à sa mère NOUMEDO A. Martine décédée en 2009. Installé à Agonlin la belle, depuis 2011 pour des raisons professionnelles, il n’a pas lâché le mic malgré les exigences de son métier (enseignement secondaire).invité par le rappeur Badface, aussi natif d’Agonlin, sur Ta gueule et les tapet’on dit sortis respectivement en 2014 et 2015, Vick Martine, Maitre ès Lettres, option Aménagement du Territoire, confirma son talent de chanteur et de rappeur.
Apres de nombreuses collaborations, l’artiste sort en 2015 « Oun gnin wan nouwé » et « Ewlizo » et en 2016 le fameux « Edon », un véritable slogan qui l’a vraiment révélé aux mélomanes béninois et du zou particulier, et qui continue de faire mal. Cette année, il décide de rompre avec le silence et promet de nombreuses sorties en collaboration avec Yadabi Music du jeune prodige Maryeul G.

Equipe Fais Ton Buzz

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.