Close

11 août 2018

[Les chroniques de Boubak] Artiste béninois où est ton pressbook?

Amis internautes bonjour!
Dans chaque sous-secteur du domaine culrurel, le défi de professionnalisation se montre grand et important. Pour le peu d’expériences que j’ai connu avec certains artistes, il y a toujours une pièce maîtresse manquante dans leur “Dossier”.
C’est bien d’écrire une pile de chansons, des lyrics gankpo (de haut niveau) mais c’est bien de penser avoir des éléments d’appréciation qui vous rendent compétitifs et vous donnent une image de professionnels.
Pour les artistes qui me lisent!
Bon ouvrez votre livre à la page 1 et lisez-moi ce qui y est écrit (lol) *[Press-book]*
Voila Euh c’est un nouveau mot pour vous je suppose. C’est pas sorcier, c’est en effet ce fichier selon qu’il soit réalisé en version numérique ou papier, qui donne une idée de qui vous êtes en tant qu’artiste. En clair, je suis tenté de dire que c’est votre *CV*. Vous y insérez des questions relatives à votre passion, un bref aperçu de votre parcours et que sais-je encore.
La nécessité de ce document est d’autant plus important que sans ça, dites-vous que vous êtes un corps sans tête en tant qu’artiste.
Peu importe votre popularité, votre capacité à remplir le stade de l’amitié de Cotonou. Dans le press-book, point n’est question de faire une surcharge d’informations, mettez-en juste le minimum.
Ici il s’agit d’un sésame pro que recherchent surtout les organisateurs de festivals sérieux avant de vous mettre sur leurs scènes.
Bon c’est fini la leçon d’aujourd’hui.
Fermez le livre, je sais que je vous prends déjà assez de temps. Vous avez sans doute des gombos à aller gérer. c’est le weekend après tout.
➖ *Aboubakar SADIKOU*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *