Close

9 novembre 2018

Conflits en Afrique: l’artiste Morin tire la sonnette d’alarme

L’Afrique, berceau de l’humanité, fait face à de vives tensions malgré les ingénieuses oeuvres de paix déjà accomplies par ses vaillants hommes charismatiques dans le passé. La situation devient si inquiétante que l’artiste gabonnais du nom Morin compose une “lettre à l’ONU”.

En effet, “lettre à l’ONU” est le nouveau single que l’artiste Morin s’apprête à brandir dans la sphère musicale africaine. Vaillant homme du micro, il ne compte pas rester insensible à ces situations désastreuses qui creusent encore le trou à la régression du continent africain chèrement défendu et construit par les Monboutou Keïta, Nelson Mandela, Kwamey Nkrumah, Sylvanus Olympio,etc.
Morin: < > Et il n’hésitera pas. Il met les bouchets doubles pour porter la voix des sans-voix vers cette organisation internationale qui veille à la paix dans le monde: l’ONU. “Lettre à l’ONU”, une manière pour dire qu’une lettre ne se transmet pas que par écrit. La voix peut le faire aussi.

Au moyen de son encre et de sa voix, Morin nous fera comprendre que < >. D’un ton uni, prenons celà en choeur et par coeur pour tracer les voies de la paix ultime en Afrique.

Vivement que cette sonette “Lettre à l’ONU” retentisse aux creux des oreilles des autorités concernées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *