Équipe Fais Ton Buzz: Bonjour ERICAMOUR YOVOGAN, tout d’abord merci de nous accorder cette interview, peux-tu rapidement te présenter?

ERICAMOUR YOVOGAN : Eric Yovogan a l’état civil
“Amour” est mon surnom donné par ma maman
Je suis née à cotonou au Bénin mais d’Origine Adja de Dogbo dans le couffo
J’ai étudié jusqu’en classe de terminale avec un diplôme en informatique et declaration en douane
Père d’un garçon et Marié…je sais pas si je me suis assez présenté 😀.

Équipe Fais Ton Buzz : Tu joues de la guitare, du piano, de la batterie, de la basse à quel instrument de musique ? À quel âge as-tu commencé la musique et par quel instrument as-tu débuté ?

ERICAMOUR YOVOGAN :J’ai grandit dans un environnement qui m’a permis de toucher à tous les instruments et aussi par ma curiosité. Je suis sorti d’une famille où ni mon père ni ma mère ne jouait d’aucun instrument de de musique
Mais l’église du christianisme Céleste m’a fait découvrir la musique à très bas âge…Mon premier instrument de musique a été la Batterie après quoi j’ai touché à tous les autres instruments jusqu’au jour où j’ai découvert la Trompette qui est devenu mon instrument principal jusqu’à ce jour.

Équipe Fais Ton Buzz : A écouter tes morceaux, on note immédiatement une certaine facilité à jouer de tous les instruments, es-tu autodidacte ou bien es-tu passé par un apprentissage classique de la musique ?

ERICAMOUR YOVOGAN : Oui j’ai été autodidacte bien que j’ai toujours eu quelqu’un qui m’a montré le bé à -ba de tous mais après je me suis fais seul des recherches après tout seul en écoutant en regardant les aînés faire jusque au moment où je suis arrivé en Belgique je me suis inscrit dans une académie de musique pour une formation classique.

Équipe Fais Ton Buzz : À tu fais parti d’un groupe ? Si oui quel sont les principaux groupes dans lesquels tu officies?

ERICAMOUR YOVOGAN : Ma première expérience de groupe qui a été le début de ma carrière musicale était avec Le groupe Symbiose avant j’ai eu toute ma formation à la chorale ou j’ai joué beaucoup… Après Symbiose ça été le Groupe Gangbe Brass Band . Et depuis que je suis en Belgique j’ai mon propre projet Ericamour Yovogan et je joue principalement dans une harmonie classique a Boom dans la province d’Anvers en Belgique et aussi avec Marock’in Brass a Bruxelles. Gansan qui est un projet afro Jazz basé aussi à Bruxelles avec lequel j’ai enregistré un album Qui s’intitule Gansan and African way of life . Il y aussi le Groupe Funky bodding toujours à Bruxelles et Remork &Karkaba aussi toujours à Bruxelles sans oublier que je suis appeler de part et d’autres pour d’autres projet temporaire.

Équipe Fais Ton Buzz : Tu as plusieurs morceaux à ton actif, peux-tu nous en parler et nous les décrire en quelques mots ?

ERICAMOUR YOVOGAN : Oui j’ai 3 albums et 2 Singles a mon actif dont le tout nouveau qui est Tagba..Mes morceaux parlent effectivement des faits de la vie de tous les jours et surtout appellent à la paix l’amour et au travail sans oublier la reconnaissance de la place de Dieu dans notre Quotidien. Mes morceaux sont accessibles à toutes les générations et confessions religieuses …

Équipe Fais Ton Buzz : À part la musique tu as forcément un travail qui te fait vivre, comment parviens tu à gérer ton temps et à t’organiser pour parvenir à être aussi productif et efficace sur la qualité de tes œuvres personnelles ?

ERICAMOUR YOVOGAN : Pour vous dire vrai jusqu’à ce jour je n’ai exercé aucun autre métier à part la musique toutes mes investissements dans ma musique vienne de la musique 😀Oui la vie en Europe est autrement on essaye de combler des vides souvent avec de petits Job à côté . Mais mon activité principal est la Musique

Équipe Fais Ton Buzz :
Parmi tous tes morceaux, lesquels te tiennent le plus à cœur et pourquoi ?

ERICAMOUR YOVOGAN : J’aime tous mes morceaux quand je les réécoute toutes les fois j’aime. Mais le morceau qui m’a le plus marqué dans ma vie porte le titre La Vie. Ce morceau je l’ai écrit à la mort de mon père c’est l’événement qui m’a le plus marqué dans ma vie et le morceau qui m’a le plus touché plus que les autres.

Équipe Fais Ton Buzz : A l’écoute de certains de tes morceaux, on ressent de ta part un énorme penchant pour les tempos calmes et la musique colorée, peux-tu nous dire quelles sont tes sources d’inspiration ?

ERICAMOUR YOVOGAN : Déjà je suis quelqu’un de très calme de nature je pense que ça agit sur mon inspiration 😀et par mon expérience je veux que ma musique soit une musique qui peut être écoutée dans toute situation à tout moment..j’ai aussi des musiques qui font danser et bouger bien sur.

Équipe Fais Ton Buzz : La musique occupe une grande partie de ton existence, quels sont tes autres passions ou centres d’intérêt en dehors de la musique ?

ERICAMOUR YOVOGAN : J’aime bien faire du sport je pense que c’est l’autre passion après la musique sinon je peux faire la musique toute ma vie même dans mon sommeil

Équipe Fais Ton Buzz : Peux-tu nous parler de tes actualités pour 2021?

ERICAMOUR YOVOGAN : Mes activités sur 2021 c’est un nouvel album Ericamour Yovogan et autres des projets avec mes différents groupes avecclebquel je joue et pourquoi pas un concert sur Cotonou si La crise Covid nous le permet bien sûr.

Équipe Fais Ton Buzz :
Si tu devais ne garder que trois morceaux parmi tous les morceaux que tu possèdes, lesquels choisirais tu ?

ERICAMOUR YOVOGAN : Difficile à choisir
Mais je garderai
Manwou
Mindjomin
TAGBA
Sans oublier tous les autres qui seront toujours là…

Équipe Fais Ton Buzz :Quel est ton plat préféré ?

ERICAMOUR YOVOGAN : Le Gombo avec la pâte (Févi kpo wô kpo)😀

Équipe Fais Ton Buzz : Aurais-tu une anecdote de studio ou de concert à nous faire partager ?

ERICAMOUR YOVOGAN : Il y a en tellementais je me rappelle de ma première tournée aux USA avec le Gangbé et après un concert a la Louisiane une femme est venu m’embrasser sur la bouche avec surprise 😀😀😀et un autre ou je me suis en face de Georges Benson sur le même festival

Équipe Fais Ton Buzz : Nous sommes à la fin de cet entretien, ton mot de la fin

ERICAMOUR YOVOGAN : Mon mot de fin pour cette interview ce serais
Je suis fier d’appartenir à ce monde musicale universel ,fier de mon identité et de mes origines et que vivent la musique

Équipe Fais Ton Buzz : Merci à toi pour cette interview, bonne chance pour la suite.

Équipe Fais Ton Buzz©

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.